Numéro de licence d’entrepreneur de spectacle : L-R 2020-002251 et L-R 2020-002506

Blog

  • Concert « duo Hautbois et Piano »

    Dimanche 14 novembre à 12h30, galerie V. Galati Narbonne.(11).

    Concert « Duo Hautbois et Piano »

    avec Laurent Gignoux & Jacques Ballue

                     +Apéritif Dinatoire & Vin Audois

    Une rencontre fabuleuse entre musique savante et jazz.
    Un programme musical accessible autour de :Debussy, Fauré, Satie, Gershwin, Ellington et des grands standards de jazz...
    Un moment de grâce unique !

    Concert + buffet + vin audois. Tarif :40€

    Réservation: 06.32.41.24.18

  • Un hommage à Christine SEVRES, sublime artiste et première femme de J. FERRAT

    Un hommage à Christine SEVRES, une sublime artiste et la première femme de Jean FERRAT Un évènement à Antraigues, car la salle des fêtes du village est devenue l'espace culturel Christine SEVRES. Une manière de se souvenir de la première femme de Jen FERRAT. Ils se sont rencontrés en 1956 alors que Christine se produisait dans les cabarets parisiens. Elle finit par se faire un nom et chantera avec les plus grands en faisant notamment les premières parties de Georges BRASSENS et de Serge REGGIANI. Comment ne pas être émus au plus profond de notre être dans son interprétation de « La matinée » ? https://www.youtube.com/watch?v=C5nWVId9vxY Christine Sèvres et Jean Ferrat achètent ensemble leur maison à Antraigues en 1964. Christine décède en 1981, à l'âge de 50 ans, elle était une intellectuelle engagée, mais aussi une grande artiste, interprète des années 60. Pour les amoureux de Jean FERRAT, c’est ici : https://www.atoutboutdechant.com/pages/hommage-a-jean-ferrat.html

  • Les 7 vies de Serge Reggiani - épisode 15

    Les 7 vies de Serge Reggiani - épisode 15

     

     

    Dans cette dernière émission nous abordons la 7éme vie de Serge Reggiani et la peinture : un aspect de ses talents moins connu.

    C’est Picasso qui lui a donné l’envie de peindre, Serge se rendait souvent dans son atelier.

    Fasciné qu’il était par les palettes, les pots, les pinceaux, les châssis, les chiffons, les flacons et l’odeur.

    C’était un coloriste extraordinaire, sa peinture le représentait bien et comme la chanson elle lui servait de thérapie.

    C’était une façon impudique de se livrer.
     
    Il disait « Dans ma prochaine vie, je serai peintre. 

    J’ai appris sans patrons, sans modèle, en parfait autodidacte, mais si je ne devais garder qu’une de mes activités ce serait la peinture, c’est ce qui me plait le plus !

    J’y trouve un sentiment d’apaisement."
     

    C'est ce que vous allez découvrir dans cette quinzième et dernière émission

  • Les 7 vies de Serge Reggiani - émission 14

    Les 7 vies de Serge Reggiani - émission 14

     

     

    En 1995 Serge REGGIANI a 73 ans.

    Il revient sur les planches de l’Olympia ou il remplit la salle presque autant qu’à son premier passage en 1981.

    Les traces de 10 ans d’alcoolisme sont là bien sûr, mais la voix est quand même au rendez-vous et son pouvoir émotionnel est intact.

    L’enchantement est bel et bien relancé.

    Il continue à faire l’acteur dans « Le pianiste » de Mario GAS, et il tourne dans « Plus fort que tout » un court métrage avec Noëlle Adam, sa femme , pour partenaire.

    C'est ce que vous allez découvrir dans cette quatorzième émission

  • Les 7 vies de Serge Reggiani - émission 13

    Les 7 vies de Serge Reggiani - émission 13

     

     

    Le 29 juillet 1980 c'est le drame !

    Stephan Reggiani, après un premier divorce, un remariage raté, une carrière en suspens, se suicide dans la maison familiale de Mougins.

    La mort d’un enfant est sans aucun doute l’une des épreuves les plus difficiles à traverser pour les êtres humains que nous sommes.

    Ce drame réveille d’anciennes blessures chez Serge.

    Il encaisse ce nouveau choc violent comme un automate.

    Il est détruit de l’intérieur, il ne montre rien et se sentira toujours coupable, tentant par deux fois d’en finir lui aussi.

    Il plonge dans une profonde dépression.

    Mais comment va-t-il pouvoir s’en sortir ?

    C'est ce que vous allez découvrir dans la treizième émission sur les « 7 vies de Serge Reggiani »
     

  • Les 7 vies de Serge Reggiani - émission 12

    Les 7 vies de Serge Reggiani - émission 12

     


     

    En 1972 Serge REGGIANI a 50 ans et voilà que le hasard lui fait revoir Noëlle ADAM.
     
    Il avait déjà failli la rencontrer… en 1957.
     
    À cette époque elle était danseuse dans un spectacle qui s’appelait  « le rendez-vous manqué ».
     
    Ça ne s’invente pas !
     
    Elle était magnifique, il en est tombé amoureux ce soir-là.
     
    Mais plutôt que d’aller la voir dans sa loge comme lui proposaient ses amis, Jean Cocteau et Jean Marais qui l’accompagnaient, il a eu peur, il est parti se saouler !
     
    Et voilà que quinze ans après, deuxième rencontre avec Noëlle dans un café …

    C'est ce que nous vous racontons dans ce 
    douzième épisode 
    sur les « 7 vies de Serge Reggiani »


     

    .

     

  • Les 7 vies de Serge Reggiani - émission 11

    Les 7 vies de Serge Reggiani - émission 11

     

     

    Serge Reggiani, chanteur, renoue avec la chanson bien faite, la chanson à texte.

    Sur les bases qu’avait déjà posées Charles Trenet dans les années 30.

    Il choisit des textes qui racontent des histoires de vie ,alliant mélodie et poésie.

    Il met tout  son talent de comédien au service de l’interprétation de ces beaux textes.

    Il disait : "Souvent le théâtre est trop intellectuel...

    Avec un engagement sans générosité et le public populaire s’en écarte…

    Or quand vous chantez, vous pouvez dire autant de choses directement et chaleureusement que dans Shakespeare ou Molière...

     E
    t le public populaire vient ; je n’ai plus mon auréole, je ne suis plus l’acteur avec un grand A,

    je suis quelqu’un qui dialogue avec un public que j’aime."

    A découvrir dans cette émission

    À bientôt pour le prochain épisode…
     
    Olivier NUNGE

  • Les 7 vies de Serge Reggiani - émission 10

    Les 7 vies de Serge Reggiani - émission 10

     

     

     

    Serge Reggiani sort son deuxième album qui sera vendu à 227000 exemplaires et obtient le grand prix du disque 67.

    Il se produit à Bobino ou il remplit la salle tous les soirs pendant près d’un mois !

    Car dans son tour de chant il raconte au public une histoire qui est… la leur ! 

    Sa carrière de chanteur est bien partie.

    Il est même très apprécié de la jeunesse de 1968.

    À tel point qu’il se demande comment il peut toucher cette jeunesse en révolte ?

    C'est ce que vous allez découvrir dans cette émission

    À bientôt pour le prochain épisode…

    Olivier NUNGE